Tout organisme vivant, s’il veut vivre, grandir, se multiplier doit être en bonne santé.

Le médecin va regarder nos constantes pour savoir si nous sommes en bonne santé : Fréquences respiratoire, saturation en oxygène, fréquence cardiaque, tension artérielle, température, analyse des urines, analyse des selles, analyse des crachats, analyse de sang. Si toutes les constantes sont bonnes, il n’y a pas de souci à se faire, nous sommes en bonnes santé. Mais il suffit qu’une des constantes ne soit pas bonne pour comprendre qu’il y a un problème dans notre corps.

La raison d’être de ces constantes c’est de nous permettre de savoir si nous sommes en bonne santé. Mais pour arriver à savoir si notre corps est en bonne santé ou non, il a fallu que l’on étudie l’anatomie, de comprendre à partir de quand nous sommes malade.

Il en est de même pour l’église. Nous devons découvrir ou redécouvrir ce que l’église doit être. Qu’est-ce que l’église dans sa nature, dans son essence ? Qu’est-ce qui distingue une église en bonne santé, quelles sont ses constantes (les marques) ?

Une remarque importante à faire : aucune église n’est parfaite. Mais beaucoup d’église imparfaite sont en bonne santé. La perfection n’est pas une marque de l’église. (Seul Christ présentera à son Père son église dans un état de perfection Eph 5.27).

Actes 2.37-47

  • Prédication biblique
  • Théologie biblique
  • Une compréhension biblique de l’Evangile
  • Une compréhension biblique de la conversion:
  • Une compréhension biblique de l’évangélisation:
  • Une compréhension biblique des membres d’église (locale)
  • Une compréhension biblique de la discipline d’eglise
  • Etre et faire des disciples selon la Bible
  • Une compréhension biblique de la direction d’église

Il y a un but à ces marques de l’église : c’est la gloire de Dieu et le faire connaître